Identification membres

Nombre de visiteurs

3.png0.png5.png3.png4.png5.png
Ce jour146
Hier139
Cette semaine146
Ce mois4743

Qui est en ligne?

3
Connecté

lundi 30 novembre 2020 21:18

Malgré de nombreuses péripéties, COVID 19 et fermeture du centre de vacances de La Gironie pour cause de faillite, le CSV a pu organiser une de ses deux sorties annuelles.

 

UNE BELLE ÉCHAPPÉE


Samedi 29 et dimanche 30 août 2020

Malgré de nombreuses péripéties, COVID 19 et fermeture du centre de vacances de La Gironie pour cause de faillite, le CSV a pu organiser une de ses deux sorties annuelles.

 

Notre lieu de villégiature ? Un très beau village de Tarn et Garonne, LAUZERTE.
Bourg de 1468 habitants, cité médiévale chargée de cette histoire faite d’affrontements militaires, guerre de cent ans, puis ecclésiastiques, guerres de religion, sans compter bien sûr, l’histoire des hommes et des femmes de ce pays rural où la vie quotidienne depuis fort longtemps a façonné le paysage et les villages.

 

Pour nous cyclistes autre détail d’importance, le village culmine à 270m, agrémenté d’une belle route plutôt rude pour y accéder.
Samedi 29 août donc, sur le coup de 8H, le peloton de 10 cyclistes, 6 du CSV et 4 du CCM, mêlés, s’est élancé depuis Virazeil direction Lauzerte, un voyage entre les vallées du Lot, de la Braguelonnette et du Lendou, rivières qui coulent au pied du village.

 

Un périple de 96 km et excusez du peu, 1017m de dénivelé certifié au compteur GPS de Jacky, une fois arrivé au gîte qui bien sûr était en hauteur, 225m !

 

 

IMG 5877

 

LAUZERTE 2020

 

 

Ils partirent à 10 mais par un prompt renfort se virent 12 en arrivant à Montaigu de Quercy, 2 compères, Dominique et Yves, partis eux de Lauzerte où ils avaient déposé leur voiture puis enfourché leur vélo, retrouvèrent ainsi l’échappée virazeillaise. C’est donc à 12 qu’ils et elle, Jocelyne, ont affronté les derniers 16 km agrémentés de 3 ou 4 côtes suffisamment longues et pentues pour faire une grosse cerise sur le gâteau !

Les vaillants coursiers ont presque tous échappés à la pluie, les éclaireurs ayant essuyé une petite averse en arrivant sur Lauzerte.
Le bonheur de trouver gîte, douche chaude et couvert bien garni n’en fut que plus apprécié !


En effet la table fut à la hauteur du périple ! Les 3 menus du séjour furent en effet à la mesure des appétits, la qualité et la quantité étaient au rendez-vous et ont comblé les convives. Coursiers et compagnes ou épouses ont également apprécié la gentillesse et la courtoisie des hôtes du gîte » Les Figuiers » en particulier Florence, l’hôtesse des lieux.

A n’en pas douter une adresse à retenir, lien vers le gîte "les figuiers" 

Le samedi après-midi fut consacré, après une bonne sieste pour certains, à la balade en campagne ou dans le village qui présente de nombreuses curiosités architecturales et artistiques, consacrées au riche passé de cette cité médiévale, animée d’un savoir-faire hérité de son histoire. Et avant de passer à table le bonheur de partager une petite bière locale…

 

IMG 5878

 

 

Dimanche matin le cocktail, préparé la veille au soir lors d’une courte réunion de l’ensemble des cyclistes, nous attendait sous la forme d’un parcours d’une soixantaine de kilomètres. Une ronde qui nous a permis de traverser trois départements, le Tarn et Garonne, le Lot et le Lot et Garonne tour à tour. Un petit périple qui avoisinait les 800m de dénivelé par de longues côtes au pourcentage moyen mais à l’effort continu.

 

IMG 5884

Les groupes vélo et rando sur la terrasse

 

Bruno, Gérard et Claude empruntaient eux un chemin plus plat vers Cahors mais ils furent bloqués quelques kilomètres après Lauzerte par une forte pluie. Après un bon quart d’heure d’attente à l’abri ils rebroussèrent chemin parcourant ainsi sans doute leur plus petite sortie de la saison, 10 kilomètres !
Quoique déçus, les 3 comparses n’ont pas laissé leur part au chien lorsque l’heure fut venue de passer à table !!
Dans cette matinée dominicale, il convient de ne pas oublier les randonneuses qui ont apprécié les chemins bien balisés, n’est-ce pas mesdames, de ce beau coin de France !

 

IMG 5882

 

 

La séparation des convives fut joyeuse tant le week-end avait été apprécié aussi bien pour ses activités que pour l’excellente ambiance qui avait prévalue dans le groupe ainsi que par la qualité du gîte et de ses hôtes.